La cargaison chinoise sera acheminée vers la Tunisie dans les délais les plus proches (MAE)

06-04-2020

Le ministère des Affaires étrangères dément les informations relayées hier dimanche 05 avril, au sujet du détournement d’équipements, en provenance de Chine, au profit de la Tunisie.

« L’annulation du vol de la compagnie Tunisair qui allait assurer le transport de ces équipements médicaux de la Chine vers la Tunisie, est dû au fait que certaines procédures administratives devaient être parachevées, et n’a absolument rien à voir avec n’importe quel pays ou partie étrangère », souligne le département du Nord-Hilton.

Le ministère ajoute, dans un communiqué paru dans la nuit, que « l’ambassade de Tunisie en Chine est en train de suivre les procédures de réception de ces équipements de la part des autorités chinoises, et ils seront acheminés dans les plus brefs délais à notre pays, dans les meilleures conditions ».

Des rumeurs ont circulé hier selon lesquelles une cargaison de matériel médical destinée à la Tunisie a été détournée par les Etats-Unis. Des bruits alimentés par les précédents survenus à ce sujet, lors de cette crise du Coronavirus.

Des médias internationaux évoquent,  sans cesse, cette propension des Etats à mettre la main sur un matériel commandé par un autre pays, vu la pénurie des équipements médicaux sur le marché mondial, et la forte demande des différents pays qui sont en rupture de stock. D’où le souci des Etats d’instaurer des ponts aériens entre le pays expéditeur du matériel et celui qui est à l’origine de la commande et auquel ce matériel est destiné, pour éviter tout risque. Même si le détournement pourrait se faire avant même que l’avion ne décolle, comme cette cargaison de masques qui aurait été destinée à la France, et que la Chine aurait fini par l’acheminer vers les Etats-Unis pour l’avoir payée trois fois le prix.

Gnetnews