La déclaration de Tunis pour la paix prône « une solution inter-libyenne » à la crise

24-12-2019

La déclaration de Tunis pour la paix appelle l’ensemble des Libyens « à s’asseoir à la table de dialogue en vue de parvenir à une formule consensuelle, et sortir de l’actuelle crise, dans le cadre d’un accord politique et du respect de la légalité internationale ».

Cette déclaration rendue publique à l’issue d’une réunion, hier à Carthage, entre le président de la république, Kaïs Saied, et les élites et tribus libyennes réunies dans un conseil supérieur, affirme que « la solution en Libye, ne sera qu’inter-libyenne, sans exclusion, ni marginalisation de toute partie, quelle qu’en soit l’appartenance politique, intellectuelle, ou régionale, dans un Etat libyen civil et uni, tout en appuyant les efforts d’une réconciliation nationale globale ».

La déclaration de Tunis appelle « à œuvrer à préparer un congrès libyen constitutif, rassemblant toutes les composantes de la classe socio-politique, à adopter une loi de réconciliation nationale globale, et à organiser des élections législatives et présidentielle libres et intègres ».

Cette initiative vise « à rétablir la sécurité et la stabilité en Libye, et à épargner le sang des libyens, dans une patrie unique préservant les droits et les libertés, où la souveraineté nationale est respectée ».

Les différents protagonistes libyens présents à cette réunion avaient mandaté le président de la république, à parrainer une solution globale au différend libyen, conformément aux principes cités ci-dessus.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Bassem Loukil présente la 3ème édition de la FI
National National National National Tunisie/ La révolution 9 ans après : Ben Jaâfar
National National National National Tunisie/ Révolution : Un 9ème anniversaire domin