La Tunisie appelle à une transition pacifique au Soudan

12-04-2019

La Tunisie souhaite « une transition pacifique au Soudan, de manière à répondre aux aspirations légitimes du peuple soudanais à la liberté, à la démocratie et au développement ».

Dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères paru hier, jeudi 11 avril dans la soirée, « la Tunisie dit suivre avec un extrême intérêt la situation au Soudan, et exprime sa confiance totale dans la capacité du peuple soudanais à franchir cette étape critique de son histoire, dans le cadre de la sécurité et la stabilité ».

Tunis insiste sur « la nécessité de respecter la volonté du peuple soudanais, ses choix et son aspiration à un avenir meilleur », appelant « à y préserver la stabilité et l’unité nationale, au nom des relations historiques entre les deux pays ». 

Le président soudanais, Omar Béchir, a été destitué hier par l’armée, après une large contestation populaire réclamant son départ. Une période transitoire de deux ans a été annoncée, et l’état d’urgence a été décrété pour trois mois dans tout le pays.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun