La Tunisie procèdera demain samedi à la réouverture de ses frontières, fermées depuis la mi-mars

26-06-2020

La Tunisie procèdera demain, samedi 27 juin, à la réouverture de ses frontières, plus de trois mois après les avoir fermées.

Les autorités tunisiennes avaient annoncé la fermeture des frontières aériennes, maritimes et terrestres la nuit du lundi 16 Mars, après en avoir décidé une fermeture partielle le 13 Mars dernier, dans le cadre de la lutte contre la propagation du Coronavirus.

Moins de deux semaines après la fin de la dernière phase du confinement ciblé, et la réouverture intégrale de l’économie, le lundi 15 Juin, le pays rétablira demain la libre circulation des personnes, en permettant l’entrée sur son territoire des touristes, ainsi des Tunisiens résidant à l’étranger, moyennant le respect des conditions préétablies, selon la destination de provenance.

L’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes (ONMNE) avait procédé à une classification des pays, en fonction du risque de propagation du virus, et a réparti les pays du monde en zone verte, zone oranger et zone rouge. Les arrivants au pays seront ainsi traités en fonction du pays, d’où ils arrivent.

Le ministère du Transport et de la Logistique annonce qu’ »un protocole comportant les principales orientations pour les exploitants d’avions, d’aéroports, et les prestataires de services aériens a été publié le 24 juin, dans le cadre des préparatifs de la reprise progressive de l’activité du transport aérien commercial de et vers les aéroports tunisiens, à compter du 27 Juin ».

Ce protocole est un guide destiné à tous les intervenants dans le vol, et comporte les éléments nécessaires à même de garantir la sécurité sanitaire du passager, de l’équipage de l’avion et des agents, à toutes les étapes du vol depuis l’entrée jusqu’au départ de l’aéroport.

Ce protocole permettra à toutes les compagnies de transport aérien à assurer des vols aériens à destination de tous les pays du monde, du fait de l’adéquation de ses orientations avec les exigences européennes et les recommandations émises par l’organisation de l’aviation civile internationale.

L’OACA avait auparavant annoncé « un durcissement des mesures dans l’ensemble des aéroports tunisiens, dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus ».

L’Office a exigé un seul accompagnateur avec le passager au départ et à l’arrivée, et une prise de température à l’entrée de l’aérogare.

Elle avait, par ailleurs, décrété l’interdiction d’accès à toute personne dont la température est supérieure à 38°, exigeant une présence à l’aéroport quatre heures avant le vol, le port du masque, et le respect des mesures de distanciation physique (1 mètre au moins), pendant l’accomplissement des formalités d’embarquement.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Tunisie : Fakhfakh rencontre les bailleurs de fond
Économie Économie Économie Économie La Tunisie, deuxième destination touristique la p