Le courant démocrate se dit prêt à participer au gouvernement et pose trois conditions

28-10-2019

Le courant démocrate réitère ses conditions et réclame de se voir confier les ministères de l’Intérieur, de la Justice et de la Réforme administrative ; un préalable à sa participation au prochain gouvernement.

Dans un communiqué paru à l’issue de son conseil national les 26 et 27 octobre à Sousse, le parti s’attache à avoir les trois départements précités, avec des prérogatives complètes, afin de garantir une participation efficiente au gouvernement, et d’opérer un changement réel répondant aux attentes du peuple.

Le parti de Mohamed Abbou appelle également à charger un chef du gouvernement, indépendant des partis de la future coalition gouvernementale, « réputé pour sa compétence et son intégrité ».

Il prône, par ailleurs, un programme tenant compte des priorités nationales, que toutes les parties s’engagent à concrétiser.

Le parti considère qu’ »il n’y a pas lieu de sortir le pays de cette crise asphyxiante, qu’à travers la mise en place de l’Etat de droit et des institutions, ainsi qu’en rompant avec la corruption politique, en réformant l’administration, en faisant prévaloir la justice, et en concrétisant les objectifs de la révolution ».

Le courant démocrate annonce que son conseil national se réunira, à titre exceptionnel si les délais expirent sans la formation d’un gouvernement, pour déterminer ses orientations.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Bassem Loukil présente la 3ème édition de la FI
National National National National Tunisie/ La révolution 9 ans après : Ben Jaâfar
National National National National Tunisie/ Révolution : Un 9ème anniversaire domin