Le ministère de l’Agriculture met en garde contre la consommation du poisson lapin

02-05-2019

Le ministère de l’Agriculture met en garde contre la consommation du poisson lapin, commercialisé dans certains marchés municipaux, et appelle les consommateurs à contacter ses services relevant des délégations régionales du développement agricole, en cas de doute, sur les produits de pêche.

« Ce poisson appartient à la famille des ” Tetraodontidae », appelé poisson lapin ». Il s’agit d’un poisson vénéneux et son exposition à la vente est interdite, prévient ce jeudi 02 Mai un communiqué de la direction générale des services vétérinaires au ministère de l’Agriculture.

La consommation de ce poisson présente un danger, et pourrait provoquer de graves problèmes de santé pour le consommateur, dans la mesure où il secrète des venins pouvant conduire à la paralysie, alerte-t-il.

Le ministère impute la présence de ce poisson dans certains marchés de détail au non-respect des circuits légaux, régis par la loi du 23 juillet 2014.

Tous les produits de pêche sont soumis régulièrement au contrôle sanitaire vétérinaire, au niveau des opérations de descente et de vente aux marchés de gros, de la part des vétérinaires du ministère. Différents types de poissons vénéneux y sont saisis et détruits, fait savoir la même source.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun