Le ministère de l’Intérieur réfute les déclarations de Nabil Karoui

03-08-2019

Le ministère de l’Intérieur dément les déclarations de Nabil Karoui, pendant sa participation à l’émission Tounes el Yaoum « La Tunisie aujourd’hui », sur la chaîne al-Hiwar ettounsi, du 02 août 2019, selon lesquelles, « les unités de la garde nationale auraient entravé les activités de son association caritative, ce qui l’aurait empêché de fournir 60 mille repas de rupture de jeûne, sur 100 mille repas ».

Dans un communiqué paru ce samedi 03 août sur sa page officielle Facebook, le ministère affirme que « l’ensemble des unités et forces de sécurité intérieure, y compris celles appartenant au corps de la garde nationale travaillent dans l’impartialité, et se tiennent à la même distance de tous les partis et composantes de la société civile ».

Le département ajoute qu’il œuvre toujours « à faciliter les actions caritatives et associatives, en cas de coordination préalable avec ses services et les autorités régionales, dans le cadre de la loi et les dispositions en vigueur, notamment dans les régions soumises à des mesures sécuritaires exceptionnelles ».

Le MI appelle « à préserver l’institution sécuritaire des tiraillements partisans, afin qu’elle se consacre à l’accomplissement de ses missions, notamment en cette circonstance sensible où le pays s’apprête à vivre d’importantes échéances électorales ».

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun