Le processus d’unification du « Nidaa historique » est à un stade avancé (Nasfi)

27-05-2019

Le Secrétaire Général de Machrou Tounes, Hassouna Nasfi, a fait état d’un accord imminent pour unifier la famille centriste dans le cadre du « Nidaa historique », sous forme d’une coalition électorale.

Dans un entretien avec Assabah Ousbouï, paru dans son édition de ce lundi, il a déclaré que les concertations sont à un stade avancé dans le cadre du processus unificateur. « Nous avons franchi des pas importants au sujet de l’accord qui sera signé entre les deux parties, le principal objectif est d’unifier la famille centriste dans le cadre du Nidaa historique. Nous sommes en train de voir les détails de cet accord et les étapes de sa concrétisation avant et après les élections ».

L’équilibre politique ne peut avoir lieu en Tunisie, que face à un paysage politique clair et des familles politiques triées, a-t-il ajouté.

Nasfi a néanmoins pointé des entraves devant ce processus unificateur. « Tout d’abord des entraves intérieures, avec des parties politiques au sein même de la famille centriste qui ont une vision étriquée du paysage politique dominée par l’égo, chose qui en touche toutes les composantes, ce qui en a empêché l’unification ».

Ensuite des entraves externes. « De nombreuses parties en dehors du centre cherchent à mettre en échec cette unification d’une manière directe ou indirecte, étant donné qu’elles n’apprécient pas le retour du Nidaa historique ».

Cette alliance sera a priori sous forme d’une coalition électorale. Un processus parallèle sera enclenché pour examiner les mécanismes d’unification politique, dans le cadre de la recherche d’une entité politique unique à tous les partis ; ce sera, selon toute vraisemblance, après les élections, selon ses dires.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun