Le taux de participation de 41 % est globalement acceptable (Baffoun)

07-10-2019

Le taux de participation aux législatives de dimanche 06 octobre était faible, de l’avis de tous, et la démobilisation était claire dès l’ouverture des bureaux de vote. L’instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) estime que la participation reste acceptable à l’intérieur du pays, le problème réside dans le fort taux d’abstention de nos compatriotes de l’étranger.

Lors d’un point de presse, hier en début de soirée, le président de l’ISIE, Nabil Baffoun, a déclaré que l’instance a souhaité que le taux de participation soit plus important, considérant le taux de 41 %, comme étant globalement acceptable.

Il a, par ailleurs, ajouté que l’instance reconnait qu’il existe des problèmes au niveau du scrutin à l’étranger, face à un taux de participation qui a sensiblement reculé par rapport aux élections de 2011 et 2014, passant de 40 % à 16 % seulement ; une question qui doit être examinée et évaluée, a-t-il dit.

Au niveau des sondages sortie des urnes, relayés hier à partir de 20 heures, il a indiqué que ces résultats n’influenceront pas, sous quelque forme que ce soit, le travail de l’instance, étant donné que les 33 centres de collecte travaillent sous le contrôle des observateurs, des journalistes et des membres des listes en lice, et partant, il ne peut y avoir manipulation des résultats.

L’instance électorale est tenue de procéder à un dépouillement manuel et dispose d’un délai de trois jours pour la proclamation des résultats préliminaires des législatives, a-t-il précisé.

Les électeurs qui se sont déplacés hier aux urnes pour choisir leurs représentants dans le futur parlement sont en majorité des hommes (64%), contre 36 % de femmes.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui