Les discussions avec le FMI étaient difficiles, mais les résultats sont positifs (Abassi)

17-04-2019

Le gouverneur de la banque centrale de Tunisie (BCT) a reconnu que les négociations avec le FMI étaient difficiles pour un pays qui est sous le programme du fonds monétaire international, a fortiori dans un contexte général qu’il a qualifié "d’inquiétant" pour ses répercussions sur le marché financier mondial.

Il a néanmoins mis un bémol, estimant que les deux parties étaient parvenues à "des solutions qui seront dévoilées les prochains jours". "Nos discussions étaient claires à Tunis et puis à Washington, et les résultats seront positifs", a-t-il dit.

Le patron de la banque des banques a prôné, hier mardi 16 avril dans une déclaration aux médias, le retour au travail, ainsi que la promotion des exportations et de l’investissement, pour sortir le pays de l’ornière.

Gnet