Les discussions avec le FMI étaient difficiles, mais les résultats sont positifs (Abassi)

17-04-2019

Le gouverneur de la banque centrale de Tunisie (BCT) a reconnu que les négociations avec le FMI étaient difficiles pour un pays qui est sous le programme du fonds monétaire international, a fortiori dans un contexte général qu’il a qualifié « d’inquiétant » pour ses répercussions sur le marché financier mondial.

Il a néanmoins mis un bémol, estimant que les deux parties étaient parvenues à « des solutions qui seront dévoilées les prochains jours ». « Nos discussions étaient claires à Tunis et puis à Washington, et les résultats seront positifs », a-t-il dit.

Le patron de la banque des banques a prôné, hier mardi 16 avril dans une déclaration aux médias, le retour au travail, ainsi que la promotion des exportations et de l’investissement, pour sortir le pays de l’ornière.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun