L’ISIE promet une campagne électorale propre (Baffoun)

15-08-2019

Le président de l’instance supérieure indépendante pour les élections, Nabil Baffoun, s’est engagé pour « une campagne électorale propre ».

S’exprimant, hier mercredi 14 août lors d’une conférence de presse consacrée à l’annonce de la liste préliminaire des candidats à la présidentielle anticipée du 15 septembre, il a mis l’accent sur la détermination de l’instance électorale à garantir la propreté de la campagne électorale.

Il a ajouté que la participation des ministres du gouvernement actuel, en même temps candidats et têtes de liste aux législatives, à la campagne électorale allait être contrôlée. « L’on tâchera à mettre une ligne de séparation entre la candidature aux élections, et l’usage des moyens de l’Etat lors de la campagne électorale », a-t-il promis.

Tout en reconnaissant le droit des ministres de participer aux élections, « la loi ne l’interdit pas », il a indiqué que l’ISIE allait publier « un guide explicatif » à ce sujet, afin qu’ils puissent « dissocier leur campagne, du recours aux moyens de l’Etat ».

Il a encore réitéré qu’il était interdit pour les candidats de traiter avec les sondages, ou de recourir à la publicité politique. « Il est également proscrit de consacrer un numéro vert ou un centre d’appel pour faire la promotion d’un candidat ».

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui