L’UGTT appelle à lever l’alerte pour éviter que la Tunisie ne devienne « un passage pour les armes et les dawaech »

26-12-2019

L’UGTT en appelle à tous les pouvoirs « pour lever l’état d’alerte et de vigilance et empêcher que la Tunisie ne se transforme en passage pour les armes et les dawaechs, ou un terreau propice pour ceux-ci ».

Dans un communiqué rendu public ce jeudi 26 décembre, le bureau exécutif de l’UGTT « condamne les interventions étrangères en Libye, et prévient contre les appels à la guerre dont certains pays agitent désormais les tambours ».

La centrale syndicale « exprime sa confiance totale en notre armée et notre sécurité nationale pour protéger le territoire et la souveraineté de la Tunisie ».

« L’intérêt du pays devra être au centre de la politique étrangère tunisienne, avec le respect du droit des frères et du voisinage, et le refus d’être impliqué dans des alliances internationales suspectes quelle qu’en soit la couverture », souligne l’organisation syndicale.

L’UGTT considère que « la primauté en matière de médiation devrait revenir aux pays voisins, les appelant à coordonner leurs actions en vue de parvenir à une solution et mettre un terme à cette guerre abjecte ».

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Bassem Loukil présente la 3ème édition de la FI
National National National National Tunisie/ La révolution 9 ans après : Ben Jaâfar
National National National National Tunisie/ Révolution : Un 9ème anniversaire domin