L’UGTT dénonce la ponction par le gouvernement de plus d’une journée de travail des salaires

30-04-2020

Le membre du bureau exécutif de l’UGTT, Abdelkarim Jrad, a déclaré ce jeudi 30 avril que le gouvernement a ponctionné plus qu’une journée de travail des salaires, en calculant le revenu annuel, avec les primes et autres, et en le divisant sur le nombre de jours de l’année, ce qui a fait que la ponction atteigne dans certains secteurs, l’équivalent de la rémunération de deux jours de travail/ mois.

Dans une déclaration à Mosaïque, le responsable syndical a accusé le gouvernement d’avoir violé l’initiative de l’UGTT, sans l’avoir consulté.

« Ce qu’a fait le gouvernement n’honore pas un gouvernement qui se respecte », a-t-il lancé.

Selon une note explicative, autour de la mise en application du décret-loi relatif au prélèvement d’une journée de travail des salaires et des pensions dans les secteurs public et privé, au profit du budget de l’Etat, la base de calcul de cette contribution exceptionnelle se fait sur le revenu annuel (salaire ou pension), en y ajoutant toutes les primes et intéressements, le tout est divisé par 360 jours.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Une partie du monde produit, et une autre consomme