L’UTAP appelle le gouvernement à interdire les camions de la mort

29-04-2019

L’Union tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche (UTAP) annonce la formation d’une commission de suivi de l’accident meurtrier survenu samedi 27 avril à la délégation de Sebbala, à Sidi Bouzid, ayant fait 12 victimes. "La commission aura à mobiliser tous les moyens pour aider les familles des défunts, ainsi que les blessés à surmonter les séquelles de cette tragédie, à tous les niveaux".

L’organisation agricole condamne "l’indifférence du gouvernement envers les appels et les nombreux avertissements lancés, en vue d’améliorer les conditions professionnelles déplorables du transport des femmes ouvrières dans le secteur agricole, ayant donné lieu, à maintes reprises, à des accidents meurtriers".

L’UTAP condamne "le silence des ministères envers les hors la loi qui marchandent avec la vie des femmes agricultrices et les transportent dans les camions de la mort, dépourvus des attributs de sécurité les plus élémentaires."

L’organisation agricole appelle le gouvernement "à prendre des mesures immédiates pour interdire l’usage des moyens de transport non adaptés, et à juger tout contrevenant, tout en accélérant l’élaboration d’un cadre juridique organisant le transport agricole, étant une priorité face à la montée de la moyenne des accidents et l’absence des garanties sanitaires et sociales des victimes".

Gnet