Maârouf présente l’organisation du transport en commun après le 4 mai, et les catégories autorisées à l’emprunter

23-04-2020

Le ministre du Transport et de la Logistique a déclaré ce jeudi que des mesures seront prises après le 4 Mai 2020, avec la levée progressive du confinement total.

Lors d’un entretien téléphonique avec Jawhara, il a indiqué que ces mesures s’inscrivent dans une stratégie du gouvernement visant à passer du confinement total, à un confinement ciblé.

Cette stratégie s’étend sur quatre phases pour un retour progressif : 4 mai, 18 mai, 1er juin et 18 juin.

Le ministre a expliqué que les priorités seront prises en compte en termes de secteurs vitaux, à compter du 4 mai prochain, en optant pour une nouvelle méthode de travail, visant à éviter la contagion et à s’adapter avec la nouvelle situation sanitaire.

Il a révélé que le retour au travail va reposer sur un protocole avec les entreprises pour respecter les conditions sanitaires, tout en accordant l’importance requise aux mesures de désinfection. 

Il a dit l’importance de préciser le nombre d’employés au sein de l’entreprise, évoquant l’éventualité de mettre à la disposition des entreprises des bus, pour le transport des employés.

Maârouf a fait savoir que le transport serait destiné à ceux qui ont un abonnement, après avoir présenté une autorisation.

Les taxis seront autorisés à transporter deux personnes, et les taxis collectifs seront en mesure de transporter la moitié de l’effectif habituel des passagers. Ces mesures visent à éviter l’encombrement dans les moyens de transport, a-t-il souligné.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Une partie du monde produit, et une autre consomme
Politique Politique Politique Tunisie : Kaïs Saïed et l’idée d’un