Mabrouk Korchid : « Une décision politique »

06-06-2019

Après Youssef Chahed, c'est Mabrouk Korchid qui a réagi après la décision de la CAF de faire rejouer la finale retour de la C1. Dans sa page Facebook, l'ancien ministre a qualifié la décision de politique : "La décision n'est plus sportive mais politique par excellence".

Korchid a ensuite posé plusieurs questions et appelé le gouvernement à réagir : "Lorsque l'affaire était purement sportive, je me suis abstenu. Rejouer le match dans un territoire neutre ? Cela voudrait-il dire que la Tunisie est incapable de l'organiser ? Notre pays qui combat le terrorisme est-il incapable de protéger un citoyen malgache ? Y avait-t-il eu une agression envers un joueur ou un arbitre ? Le président de la CAF était-il menacé lorsqu'il était assis à côté du chef du gouvernement tunisien ? Le match n'était pas pire que celui qui a opposé l'Algérie à l'Egypte. Pourtant, il n'a pas été rejoué. Cette décision touche à la Tunisie, à sa réputation, au tourisme et à la sécurité. Soyons unis. J'appelle le chef du gouvernement et le président de la République à protéger notre pays par tous les moyens".

1 Auteurs du commentaire
plus récent plus ancien Le plus populaire
Anonyme

Un footeux. Comme tous les politiciens post-révolution. VIVE BEN ALI qui les tenait en respect comme des…..