Madeleine Albright salue l’expérience démocratique tunisienne, unique dans la région

20-06-2019

La présidente de l’Institut national démocratique pour les affaires internationales (National Democratic Institute for International Affairs), Madeleine Albright, conduit du 19 au 21 juin, une importante délégation en Tunisie, à l’occasion de la tenue de la réunion annuelle du Conseil d’administration de l’Institut dans nos murs.

L’ancienne secrétaire d’Etat américaine a affirmé l’engagement du NDI à poursuivre l’accompagnement du processus démocratique en Tunisie, signalant que le choix de notre pays pour y tenir la réunion de son CA, traduit l’importance qu’accorde ses dirigeants à « l’expérience démocratique tunisienne, unique dans la région ».

La voie démocratique empruntée par la Tunisie depuis 2011 est un choix constant et irréversible, nonobstant les défis économiques auxquels le pays est confronté, lui a assuré le ministre des AE, Khemaïs Jhinaoui.

Il a salué lors d’une rencontre qui les a réunis, hier mercredi, l’important rôle joué par ce Think Tank américain en matière d’accompagnement du processus politique et économique en Tunisie, lors de la période transitoire.

Les deux parties ont évoqué plusieurs affaires régionales et internationales d’intérêt commun, dans la perspective de l’accession de la Tunisie en janvier 2020 au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité, de l’ONU.

Fondé en 1983, le NDI est une ONG américaine qui œuvre à appuyer les organisations de la société civile, en vue de renforcer les pratiques démocratiques à travers tous les pays du monde.

Gnet

1 Auteurs du commentaire
plus récent plus ancien Le plus populaire
Anonyme

Esclaves!

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun