Maroc : quarante-deux arrestations après des violences

21-02-2019

Des médias marocains ont rapporté ce jeudi qu'une quarantaine de personnes avaient été arrêtées pour leur implication présumée dans des actes de vandalisme mercredi soir à Oujda, dans le nord-est du pays, lors d'un match de Championnat.

Ces incidents se sont déroulés après le coup de sifflet final de la rencontre perdue par la Renaissance sportive de Berkane face au Mouloudia club d'Oujda, comptant pour la 16e journée de la première ligue marocaine.

Les images des scènes de violences, diffusées jeudi par la presse locale, montrent des dizaines de supporteurs envahir le terrain, des policiers blessés, un véhicule de police endommagé, et des sièges et poteaux arrachés, dans un stade qui venait tout juste d'être rénové.

Quarante-deux supporteurs ont été arrêtés dans le cadre de ces violences qui ont contraint à évacuer les joueurs du club de Berkane dans un fourgon policier, selon Radio Mars, média spécialisé qui cite la police locale.

La police nationale n'était pas joignable dans l'immédiat pour commenter ces arrestations et fournir un bilan global des incidents.