Mongi Marzouk estime peu probable sa nomination en tant que chef du gouvernement

15-11-2019

L’ancien ministre, Mongi Marzouk, a écarté sa nomination en tant que futur chef du gouvernement.

Dans un post sur sa page officielle Facebook, il a fait état de plusieurs réactions notamment des médias et de ses amis, à l’information de sa candidature à la primature.

Il a qualifié ces interactions « d’encourageantes », estimant peu probable sa nomination. « Ceci ne m’empêchera pas de servir mon pays de n’importe quelle position », a-t-il dit.

Mongi Marzouk était ministre des Technologies de l’information et de la communication au sein du premier gouvernement de la troïka, et a été nommé en janvier 2016, en tant que ministre de l’Energie et des Mines, dans le gouvernement de Habib Essid.

Ennahdha va révéler ce vendredi 15 novembre, le nom du successeur de Youssef Chahed. Son président, Rached Ghannouchi va en informer aujourd’hui même le président de la république, Kaïs Saied. Le mouvement avait annoncé hier, par la voix d’Abdelkarim Harouni, que Majless el-Choura a plébiscité une personnalité qui sera chargée de former le prochain gouvernement.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui