René Trabelsi sur Cnews : « Le président a été hospitalisé avant les attentats, il n’y pas vacance en Tunisie »

28-06-2019

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, René Trabelsi, a affirmé que « le président Béji Caïd Essebsi, a été hospitalisé hier très tôt, avant les attentats » confirmant que « son état est stable et est en soins ».

Il a souligné que « le président était une personnalité aimée des Tunisiens, tout le monde demande de ses nouvelles », signalant qu’il était victime « d’un second malaise, après celui du week-end dernier ».

Invité ce vendredi 28 Juin de Jean-Pierre Elkabbach sur CNEWS, le ministre a souligné que « le président a toujours rempli ses fonctions de chef d’Etat pleinement », excluant toute vacance au pouvoir, « puisque c’est le chef du gouvernement qui gouverne, ce n’est pas le président, qui est un symbole, c’est un pouvoir parlementaire et le processus démocratique continue ».

Interrogé sur « les pires rumeurs ayant circulé la veille à Paris, » il a rétorqué, « le président a 93 ans, il y a toujours des rumeurs », confirmant qu’il est en soins à l’hôpital militaire, « on n’a pas besoin de mentir ». Il a souhaité qu’ »il sorte le plus vite afin qu’on le voit et que le peuple le voit ».

Et si Béji Caïd Essebsi venait à s’éloigner du pouvoir, quid de l’intérim ? A cette question, René Trabelsi répond que « l’on suivra la constitution qui prévoit que le président du parlement lui succède. Le processus démocratique fonctionne très bien, rien ne va déséquilibrer la Tunisie », a-t-il lancé.

L’interview a été émaillée de déclarations antérieures de Béji Caïd Essebsi, qui incarne, aux yeux d’Elkabbach, « La flamme, l’ambition et la fierté pour une Tunisie démocratique des droits de l’homme et des femmes ».

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun