Saïed poursuit ses concertations politiques, et prône un gouvernement de « compétences »

29-10-2019

Le président Kaïs Saïed poursuit les concertations politiques, qu’il mène depuis sa prise de fonction à la tête de l’Etat, en guise de prise de contact avec les acteurs politiques, et d’échange sur les affaires de l’heure, la nature du prochain gouvernement, et le profil des personnalités à même de le composer.

Le chef de l’Etat a ainsi rencontré, lundi soir, le Secrétaire Général de l’Union populaire républicaine, Lotfi Mraïhi, qui a affirmé le soutien de son parti aux « décisions présidentielles et gouvernementales, visant à concrétiser les aspirations du peuple ».

Le chef de l’UPR, qui aura trois sièges dans le futur parlement, a pressé les acteurs politiques à faire de même et à envoyer des « signaux positifs » à la population.

 

Saïed a, par ailleurs, reçu Ali Hafsi Jeddi, et Khaled Chaouket, respectivement, Secrétaire Général et directeur exécutif de Nidaa Tounes.

Jeddi a considéré que « le pays a besoin d’un gouvernement d’unité nationale, permettant de surmonter l’actuelle situation difficile ».

Lors de sa rencontre avec le président du parti Machrou Tounes, Mohsen Marzouk, le chef de l’Etat a plaidé pour « un gouvernement fondé sur le principe des compétences, et ayant un programme de travail susceptible de concrétiser les aspirations des Tunisiens dans le cadre du respect total de la constitution ».

« Machrou Tounes partage avec le président sa vision au sujet de la formation du nouveau gouvernement, en dehors du principe des quotas partisans, reposant principalement sur l’idée de compétence et un programme réalisable et sujet à la reddition des comptes », a déclaré Marzouk.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui