Tahya Tounes ne votera pas la confiance au gouvernement Jemli

06-01-2020

Tahya Tounes annonce que son « bloc parlementaire ne votera pas la confiance à la composition gouvernementale de Habib Jemli » annoncée jeudi 02 janvier, appelant l’ensemble des parties prenantes « à assumer leur responsabilité à travers la révision de la méthodologie de la formation du gouvernement, en tenant compte des complexités de la situation régionale, et des engagements de l’Etat tunisien. »

Le parti délègue à son président et chef du gouvernement sortant, Youssef Chahed, « le suivi des évolutions sur la scène politique ».

Dans un communiqué paru dimanche soir, 05  janvier, à l’issue de la réunion de son bureau politique, Tahya Tounes « constate que cette composition gouvernementale ne respecte pas les critères pour lesquels s’est engagé Habib Jemli, face aux suspicions autour de l’indépendance de certains noms, des points d’interrogation suscités autour de la compétence de certains, et des soupçons de conflits d’intérêts liés à d’autres noms ».

« Cette proposition s’oppose à la vision de Tahya Tounes adoptée par son conseil national le 22 décembre 2019, consistant en la formation d’un gouvernement d’intérêt national, fondé sur un partenariat politique national responsable », souligne le mouvement.

Ce faisant, Tahya Tounes met en garde contre « les évolutions en Libye, et leurs répercussions sur la situation intérieure en Tunisie », rejetant « toute ingérence étrangère sur les territoires libyens ».

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui