Tunisie : Attayar el Chaâbi affirme son soutien à toutes les factions de résistance palestinienne, contre « les tentatives de les salir et de les taxer de terrorisme »

27-10-2023

Attayar el-Chaâbi affirme « son soutien au mouvement de résistance, Hamas, et toutes les autres factions de résistance palestinienne, comme le Jihad islamique, le front populaire de libération de la Palestine, (FPLP), et autres, en tant que mouvements de résistance nationale, et partenaire principal du mouvement de libération nationale, palestinien et arabe ».

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 27 Octobre, le parti du Courant populaire, s’en prend « aux cercles occidentaux racistes, créateurs et parrains de l’ennemi sioniste terroriste, et participant à la guerre d’extermination terroriste conte notre peuple arabe dans les territoires palestiniens occupés ». Ces mêmes cercles cherchent, suivant une tentative vile, « à salir la vaillante résistance palestinienne, en la taxant de terrorisme ».

« Les gouvernements faillis de l’Occident mènent une campagne pernicieuse contre le mouvement de résistance palestinienne, Hamas », en le qualifiant « de mouvement terroriste, afin de justifier l’avènement d’une coalition internationale, en vue de couvrir, davantage, cet ennemi sioniste, dans les crimes de génocide, de liquidation et de déportation, et le pousser à l’escalade », fustige le parti de la gauche populaire.

Attayar Chaâbi appelle la direction tunisienne « à contrer cette campagne acharnée contre les factions de la résistance palestinienne, à contacter et à accueillir les dirigeants de la résistance, comme expression du refus de les taxer de terrorisme, et d’empêcher la formation par l’Occident raciste d’une coalition internationale pour annihiler le peuple palestinien ».

Le parti appelle les peuples arabes « à faire pression sur leurs dirigeants pour refuser la classification des factions de résistance palestinienne, quel qu’en soit le référentiel de pensée, en tant qu’organisations terroristes ».

« Les mouvements de libération reposent sur une mission principale, celle d’anéantir l’ennemi, et de libérer les terres », précise-t-il.

Le parti réitère l’appel « à tous les libres du monde à poursuivre les manifestations en vue de l’ouverture des postes frontaliers, l’acheminement des aides au peuple palestinien, et le soutien de la résistance ».

Les médias occidentaux, français notamment, ne cessent de qualifier, matin, midi et soir, le mouvement de résistance, Hamas, de « groupe terroriste », en décontextualisant un conflit vieux de 75 ans, une démarche indécente et outrancière, chose ayant servi de soubassement intellectuel et idéologique à l’annonce abracadabrante du président français « d’une coalition régionale et internationale contre Hamas, » donc contre Gaza et la Palestine, voir notre article : « Hamas, ou la différence de perception : mouvement de résistance ou « organisation terroriste » ?

Gnetnews