Tunisie : Des familles ébranlées par le Coronavirus, la souche britannique est dominante à 80 % (Dr Ben Khalil)

27-04-2021

La porte-parole officielle du comité scientifique, Jalila Ben Khalil, a déclaré ce mardi 27 avril, que la souche britannique est désormais dominante en Tunisie, dans une proportion de 80 %.

Dans un entretien accordé ce matin à Shems, Dr Ben Khalil a appelé à la nécessité de s’en tenir aux mesures de prévention, comme la distanciation physique, le port du masque, l’hygiène des mains en continu, et l’aération des foyers.

La membre du comité scientifique a exprimé ses craintes envers la situation épidémique dans le pays, signalant que des familles entières ont été ébranlées à cause du Coronavirus, avec le décès du grand-père, du fils, et du petit-fils.

Elle a, par ailleurs, attiré l’attention sur les risques des rassemblements et fêtes, signalant qu’un père décédé du Coronavirus a été contaminé lors du mariage de sa fille.

Jalila Ben Khalil a, par ailleurs, affirmé que la réunion du comité scientifique va examiner toutes les propositions, en vue d’endiguer la propagation du virus.

La proposition du confinement sera examinée, mais celle-ci pourrait être efficace, comme elle peut ne pas avoir un impact positif, a-t-elle dit.

Ben Khalil a exprimé des craintes envers les conditions au sein des familles, et l’éventuelle contagion dans une seule famille, du fait d’un confinement général.

Parmi les axes sur lesquels travaille le comité scientifique, celui d’interdire l’entrée des nouvelles souches. Il faudrait fermer les frontières totalement, et non seulement avec la Libye et la France, en cas d’incapacité d’assurer un contrôle rigoureux au niveau des points de transit, a-t-elle recommandé.

Elle a appelé à intensifier les tests rapides, et à imposer un confinement obligatoire aux arrivants en Tunisie.

Gnetnews