Tunisie : La numérisation est la priorité n’o 1 pour réformer le secteur du transport (Moez Chakchouk)

17-09-2020

Le ministre du Transport et de la Logistique, Moez Chakchouk, a affirmé que « la digitalisation doit être la principale priorité pour réformer les entreprises publiques, et l’administration d’une façon générale, et plus particulièrement le secteur du Transport ».

Intervenu hier soir sur la chaîne Attassia, le ministre a prôné « une réorganisation et une restructuration du ministère du Transport, ses domaines d’intervention dans les secteurs du transport public, maritime, et aérien »…, saluant les nombreuses compétences de niveau international, dont regorge son département.

Chakchouk a reconnu la situation difficile des sociétés comme la SNCFT, la CTN, Tunisair…laquelle peut être améliorée, moyennant des investissements.

Il a fait état de la situation difficile de la Transtu, « c’est la société dont la situation est la plus difficile, le résultat en 2019 est de -211 millions de dinars », a-t-il dit, ajoutant que la société a 1200 millions de dinars de dette.

Selon ses dires, « la société des Transports de Tunis souffre de ses tarifs sociaux préférentiels, ce qui nécessite une révision de la méthode de leur application ».

Le ministre a préconisé un plan d’action clair avec l’UGTT pour appuyer cette entreprise, et en améliorer la situation.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Faouzi Mehdi dévoile les phases de la c