Tunisie : Le syndicat de l’ES s’en prend au leadership de l’UGTT, et annonce le boycott du congrès non-électif de juillet

24-06-2021

La fédération générale de l’enseignement secondaire considère ce jeudi 24 Juin 2021 que la tenue d’un congrès extraordinaire non électif de l’Union générale tunisienne du Travail (UGTT), révèle « une obstination de la direction syndicale d’aller de l’avant dans un processus émaillé de dangers, mettant en garde contre des conséquences graves, à plus d’un égard ».

Le bureau exécutif de l’UGTT avait fixé, dans son communiqué du 17 Juin, les 08 et 09 juillet, comme date de la tenue des assises extraordinaires non-électives de la centrale syndicale dans un hôtel de Sousse.

Le syndicat de l’enseignement secondaire considère dans son communiqué l’appel à la tenue de ce congrès non électif, « comme étant illégal, et contraire aux dispositions des articles 9 et 11 des statuts de l’organisation syndicale ».

« Franchir ce pas ne peut que légitimer le fait de piétiner le règlement de l’organisation, cédant la place à une dictature réelle, que rien ne pourrait dissuader », souligne-t-il. « Ce qui est de nature à attenter à la question démocratique dans sa profondeur, et impacter les décisions et positions de l’organisation, tant en termes de ses relations avec ses structures, qu’au sujet de l’action syndicale dans ce qu’elle a de substantiel ».

Et partant, la fédération annonce, dans un communiqué signé par Lassaâd Yacoubi, son « boycott » ainsi que ses syndicats de base des préparatifs de ce congrès et de ses travaux.

La fédération appelle les syndicats de base sectoriels à ne pas prendre part aux réunions préparatoires du congrès, à ne pas en accepter les PV et à ne pas les signer.

Gnetnews