Youssef Chahed vole au secours de Kaïs Saied, victime d’une « campagne calomnieuse »

19-12-2019

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a volé au secours du président Kaïs Saïed, louant sa sincérité et sa volonté de servir le pays. Il a souligné qu’il vouait « un profond respect » au président de la république, considérant qu’il était victime d’une « campagne calomnieuse », comparable à celle qui l’a visée, lui-même pendant les trois dernières années, de la part « d’une partie de la classe politique qui ne souhaite pas voir des politiques sincères engagés dans la lutte contre la corruption ».

Il a reconnu, hier soir, mercredi dans une interview télévisée retransmise sur les chaînes al-Wataniya et Attassia, avoir de bonnes relations et être en bonne entente avec le chef de l’Etat, excluant néanmoins sa future nomination à la tête du ministère des Affaires étrangères. « Je ne serai pas dans le prochain gouvernement », a-t-il affirmé.

Le chef du gouvernement sortant a encore souligné que son parti Tahya Tounes ne sera pas « une force de blocage », en rapport avec le prochain gouvernement, signalant avoir présenté, lors de sa rencontre avec son successeur désigné, Habib Jemli, la conception de son parti d’un gouvernement d’intérêt national.

Youssef Chahed a, par ailleurs, considéré que le destin du futur gouvernement ne devra pas être tributaire d’une majorité de 109 voix, « il faudrait parvenir à un consensus réel entre les partis participants au pouvoir, et non un consensus frelaté, comme c’était le cas auparavant ».

Il a déploré le fait que la classe politique n’ait pas tiré les enseignements des élections précédentes, ayant mené à un rejet de l’ensemble des politiques en place, considérant que l’élection de Kaïs Saied est un cas d’école devant être enseigné dans les universités du monde entier.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Bassem Loukil présente la 3ème édition de la FI
National National National National Tunisie/ La révolution 9 ans après : Ben Jaâfar
National National National National Tunisie/ Révolution : Un 9ème anniversaire domin