15 ressortissants africains appréhendés le week-end par l’armée dans la zone tampon

17-06-2019

Les unités sécuritaires déployées dans la zone tampon, à Ras Jdir et Tataouine, ont appréhendé les samedi et dimanche, 15 et 16 Juin 2019, 15 personnes dont quatre femmes sans pièces d’identité.

Dans un communiqué paru ce lundi 17 Juin, le ministère de la Défense indique que les personnes interpellées sont de nationalités africaines différentes, et avaient l’intention de franchir illégalement les frontières dans les deux sens.

Elles ont été livrées aux unités de la garde nationale à Ben Guerdane et Tataouine, selon la même source.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun