Hichem Mechichi rend hommage aux forces de sécurité à l’occasion de leur 64 ème anniversaire

18-04-2020

A l’occasion du 64ème anniversaire des forces de sécurité intérieures, le ministre de l’Intérieur Hichem Mechichi a publié une lettre dans laquelle il a rendu hommage à tous  les cadres, agents de sécurité, garde nationale et ceux qui travaillent dans la protection civile.

Dans cette lettre publié le samedi 18 avril 2020 sur la page Facebook du ministère de l’Intérieur, Mechichi a tenu à féliciter notamment tous les cadres qui seront promus, qui receveront les légions d’honneur suite à leurs efforts déployés pour faire réussir la transition démocratique.

 « Je ne peux que féliciter tous les cadres et tous les agents des forces de sécurité nationale rattachés au ministère de l’Intérieur, qu’ils soient de la Garde Nationale, de la Sécurité Nationale ou de la Protection Civile (…). Je leur adresse  mes plus sincères remerciements et tous mes respects pour leur implications pour accomplir leur devoir en vue d’assurer la sécurité de la Tunisie et sa stabilité », a souligné le ministre de l’Intérieur dans sa lettre.

Mechichi a profité de cette occasion pour rendre hommage également aux sécuritaires tombés en martyrs dans la lutte contre le terrorisme.

« Cette guerre se poursuit », insiste-t-il en rappelant que  » le ministère de l’intérieur sera toujours aux côtés des familles des martyrs pour les soutenir. Hommage aussi, aux blessés de cette guerre, ces héros de la sécurité intérieure ».

Par ailleurs, Mechichi a révélé que le département va œuvrer pour entamer les réformes juridiques et logistiques nécessaires afin d’appuyer le travail des institutions sécuritaires et de les moderniser, tout en rappelant qu’il soutiendra les familles des martyrs et qu’il travaillera sur l’amélioration des services proposés aux citoyens.

Notons que cette célébration a débuté en 1956 après la signature du protocole d’indépendance le 20 mars de la même année. Le gouvernement s’est empressé, en ce temps là, de reprendre les reines des forces de sécurité après de longs et difficiles pourparlers avec les français, et désigné à sa tête un responsable tunisien. A cet effet, une cérémonie a eu lieu au siège de la direction générale de la sûreté nationale le 18 avril 1956.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Une partie du monde produit, et une autre consomme