Abbou demande trois ministères dont l’Intérieur et la Justice pour participer au pouvoir

08-10-2019

Le Secrétaire Général du courant démocrate, Mohamed Abbou, a déclaré que son parti était prêt à participer au pouvoir avec le mouvement Ennahdha, à condition que trois portefeuilles ministériels lui soient accordés en l’occurrence l’Intérieur, la Justice et la réforme administrative.

Intervenu hier soir sur el-Hiwar Ettounsi, il a ajouté que son parti Attayar « n’acceptera pas d’être un figurant au pouvoir », signalant « avoir déjà expérimenté ce type de participation, et qu’il ne l’acceptera plus ».

« Ces trois fonctions ministérielles sont des priorités, si nous voulions que les gens investissent et que nous mettions fin au laxisme », a-t-il dit en substance.

Il a encore exigé que la participation de son parti au pouvoir soit fondé sur « un programme qui sera signé devant les Tunisiens, celui qui le trahit sera connu de tous ».

L’ex-candidat au premier tour de la présidentielle a insisté que son parti ne fuyait pas les responsabilités, et souhaitait être au pouvoir, mais n’a pas la majorité pour pouvoir gouverner seul. « Nous sommes prêts à participer au pouvoir si nos conditions sont acceptées, mais nous savons au préalable qu’elles ne le seront pas ».

Il a souligné avoir eu vent d’une analyse selon laquelle, « Ennadha pouvait gouverner avec Qalb Tounes, moyennant un deal et la libération d’un prisonnier ».

Le courant démocrate est crédité de 5,1 % des voix, et aurait remporté 14 sièges, selon les résultats des sondages, sortie des urnes.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui