Abdelfattah Mourou, candidat d’Ennahdha à l’élection présidentielle anticipée

07-08-2019

Le conseil de la Choura d’Ennahdha a choisi Abdelfattah Mourou, vice-président du mouvement et président de l’Assemblée des représentants du peuple par intérim, comme candidat à l’élection présidentielle anticipée de la mi-septembre.

Majless al-Choura a entériné, hier soir mardi 06 août, cette candidature proposée par le président du mouvement et son tête de liste aux législatives à la circonscription de Tunis I, Rached Ghannouchi.

L’instance suprême du mouvement, dont les travaux étaient maintenus ouverts depuis dimanche dernier, était divisée entre ceux qui appelaient à un candidat de l’intérieur du parti, et ceux qui souhaitaient que les nahdhaouis apportent leur soutien à une personnalité en dehors du mouvement.

C’est le premier choix qui a fini par être retenu, le parti islamiste rompt ainsi avec une règle qu’il n’a eu de cesse prôner depuis la révolution d’appuyer une personnalité dite consensuelle, et se résout, cette fois-ci, d’entrer dans la course présidentielle avec tout son poids.

 La compétition ne sera pas, néanmoins, une sinécure, et la route vers Carthage sera difficile d’accès, face à des rivaux de taille, qui partent avec d’importantes chances dans les urnes.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun