Afek appelle à démettre de ses fonctions le maire du Bardo, pour « propos discriminatoires »

08-03-2019

Afek Tounes appelle à démettre de ses fonctions le maire du Bardo et à la traduire en justice, sur la base de la loi sur la criminalisation de la discrimination, récemment adoptée par l’Assemblée des représentants du peuple.

« Fermer l’œil sur de tels propos est de nature à nourrir les comportements racistes répréhensibles », considère le parti dans un communiqué paru hier.

Afek réitère sa condamnation de toutes les formes de discrimination, et appelle « à ne pas être tolérant envers n’importe quel responsable, dont émane ce type d’attitude ou de déclarations ».

Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux montre le maire du Bardo, une indépendante qui s’est présentée sur les listes d’Ennahdha, discuter en ces termes avec les habitants : « nous sommes les enfants du Bardo, et nous ne venons pas derrière les panneaux » (من وراء البلايك). Des déclarations largement critiquées et condamnées.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun