Avec l’expiration de la convention, la CNAM et les pharmaciens conviennent de garantir la continuité des soins

01-02-2020

La Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM), et le syndicat national des pharmaciens d’officine de Tunisie ont convenu, hier vendredi, « à déterminer les dispositions pratiques en vue de garantir la continuité des soins pour les affiliés de la caisse ».

Dans un communiqué rendu public hier vendredi, la CNAM souligne que « dans le cadre de la continuité des soins pour ses affiliés, en attendant le parachèvement des procédures pratiques nécessaires à la prolongation de la convention la liant aux pharmaciens d’officine, et suite à la réunion tenue vendredi, les deux parties se sont mises d’accord à déterminer les dispositions nécessaires à assurer la continuité des soins ».

La CNAM et le SPOT ont également convenu que « chaque partie informe ses adhérents, dudit accord », ajoute la caisse.

Le bureau national du syndicat des officines avait auparavant réclamé l’application par le gouvernement, des conventions du 04 janvier et du 19 février 2019.

Le BN du SPOT avait annoncé, à l’issue d’une réunion tenue jeudi dernier au siège du ministère des Affaires sociales, que « le renouvellement de cette convention qui est arrivée à son terme, hier vendredi 31 janvier 2020, reste tributaire du respect par la partie gouvernementale de ses engagements ».

Le syndicat des pharmaciens affirme « la nécessité de préserver le dispositif d’assurance-maladie, qui est un acquis pour l’ensemble des citoyens, notamment les catégories à faible revenu », appelant « à accélérer la réforme de ce dispositif, et à le pérenniser afin qu’il joue son rôle, comme il se doit ».

Gnetnews