Bizerte : Annulation de la grève dans le secteur de la santé

29-06-2019

TAP – Prévue pour le 4 juillet, la grève dans le secteur de la santé à Bizerte a été annulée. Cette décision a été prise suite à l’accord issu de la réunion de la commission régionale de réconciliation tenue, vendredi, au siège du gouvernorat.

L’accord porte sur la réalisation de revendications formulées dans le préavis de grève, en date du 21 février, par le syndicat des médecins, pharmaciens, dentistes, administratifs, cadres et agents paramédicaux.

Ces revendications consistent essentiellement à l’affectation de médecins spécialistes, le recrutement de cadres paramédicaux en vue de renforcer le personnel médical dans les hôpitaux de la région et la consolidation des équipements médiaux dans ces établissements.

La partie syndicale et l’administration ont convenu notamment du besoin de recruter prochainement 20 infirmiers, 13 techniciens, 2 pharmaciens, 3 dentistes et 5 médecins généralistes ainsi que 35 cadres paramédicaux et 5 chauffeurs.

D’autres revendications concernent le développement de l’hôpital universitaire Habib Bougatfa, la construction d’un service d’urgence à l’hôpital local de Mateur (1,2 million de dinars), la réhabilitation du service d’urgence de l’hôpital universitaire de Bizerte (1,3 million de dinars) ainsi que l’aménagement d’une unité de médecine dentaire (100 mille dinars) et d’un service des consultations externes (135 mille dinars) à l’hôpital de Mateur.

Il s’agit aussi de l’acquisition d’équipements médiaux au profit des établissements de la santé dans la région dont un appareil IRM (imagerie par résonance magnétique) pour l’hôpital de Bizerte, des appareils pour les services ORL (oto-rhino-laryngologiques) et ophtalmologie à l’hôpital Menzel Bourguiba ainsi que du matériel médical nécessaire aux services d’urgence dans les hôpitaux de Mateur, Sejnane, Joumine et Ras Jebal.

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun