Cinéma: Le Festival International du Film de Tozeur lance sa deuxième édition (6 au 11 décembre)

26-11-2019

C’est parti pour la deuxième édition du Festival International du Film de Tozeur. Après le festival Rouhanyet et les dunes électroniques, la région du Djerid s’apprête à recevoir un autre événement culturel de taille du 6 au 11 décembre prochain avec la participation de près de 2500 festivaliers.

Parrainé par l’Association des Amis du Djerid, le Toiff (Tozeur International Film Festival), se veut être un événement incontournable dans le domaine du cinéma en Tunisie. 

C’est lors d’une conférence de presse,qui s’est tenue  la Cité de la Culture à Tunis ce mardi, que le programme de ces 5 jours de cinéma non-stop a été dévoilé.

Pour les organisateurs il s’agit de faire connaître et de développer la région de Tozeur à travers le cinéma. Selon  Kamel Labidi, Président de l’Association des Amis du Djerid, « l’objectif est de faire de Tozeur le point focal du cinéma en Tunisie ». Il a par ailleurs ajouté que « le TOIFF est un rendez-vous pour les professionnel du cinéma et par conséquent moins bling-bling que d’autres événements dans le même genre », faisant sans doute référence aux Journées Cinématographiques de Carthage (JCC), qui se sont déroulées il y a quelques semaines.

Trois objectifs ont été identifiés: rapprocher la culture dans la région de Tozeur, remettre la destination Tunisie sur la scène touristique internationale et enfin mettre en lumière une nouvelle génération de techniciens du cinéma.

En effet, si la projection de films et la compétition seront au centre du festival, il y aura également des workshops et des mastercalss. Il est également prévu que des acteurs et comédiens connus aillent dans les écoles de la région afin d’expliquer aux enfants ce que c’est que le cinéma. 

Au total, 37 films seront projetés, dont 18 sont en compétition pour le « Scorpion d’Or ». Trois sections seront représentées: les longs-métrages de fiction, les documentaires et les courts-métrages de fiction.

Il s’agit de films tunisiens mais aussi étrangers avec la participation de 15 pays.

Toujours dans un esprit d’ouverture et de découverte, le TOIFF a prévu la projection de films en plein air, qui seront ouverts à tous et gratuits et baptisé « Ciné Bat7a ». 

Voici le programme détaillé: 

Gnetnews

 

 

 

 

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Une partie du monde produit, et une autre consomme
Politique Politique Politique Tunisie : Kaïs Saïed et l’idée d’un