Corruption : La Tunisie avance d’un point dans le classement de Transparency international

29-01-2019

La Tunisie a gagné un point dans l’indice de perception de la corruption 2018, de Transparency international, occupant la 73ème place sur un total de 180 pays.

Le pays a par ailleurs amélioré son score d’un point, avec 43/100, selon les résultats de classement rendu public ce mardi 29 janvier, à travers le monde.

L’organisation I Watch a imputé cette légère amélioration aux mesures décrétées en matière de lutte contre la corruption, dont la loi sur la déclaration du patrimoine et des intérêts et la lutte contre l’enrichissement illicite.

L’ONG a néanmoins considéré ce mardi lors d’un point de presse que cette loi n’a pas permis d’atteindre les objectifs escomptés, eu égard au nombre timide de ceux ayant déclaré leurs biens, 119 personnes sur un total de 350 mille concernés par cette loi.

 Les Emirats Arabes Unis et le Qatar sont les mieux classés dans la région MENA, Moyen-Orient et Afrique du Nord, avec respectivement un score de 70/100 et de 62/100. La Libye, le Yémen et la Syrie obtiennent les scores les plus bas, avec 17/100, 14/100 et 13/100.

Dans le monde, le trio de tête est constitué du Danemark, de la nouvelle Zélande et de la Finlande. La Somalie, la Syrie et le Sud-Soudan sont en queue du peloton.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun