Distribution des hydrocarbures dans plusieurs stations-services de Tunis et de l’intérieur du pays

04-05-2019

Le ministère de l’Industrie et des Petites et Moyennes entreprises annonce que 140 voyages pour la distribution des hydrocarbures seront assurés ce samedi 04 Mai dans les différents gouvernorats du pays, notamment les régions intérieures.

Dans un communiqué paru hier soir, le même département indique que nombre de sociétés pétrolières ont réquisitionné hier des camions pour distribuer le carburant sur les stations-essence, assurant au total 80 voyages, avec une quantité totale de 32 mille m3 au départ de Radès, Skhira et Zarzouna.

La SNDP – AGIL a assuré jusque-là 26 voyages, englobant les stations-essence de Menzel Tamim, Hammamet, Sahloul, Monastir, Ibn Haddad, Kaberia, Fouchana, Kasr Saïd, Den Den, l’Ariana, Gammarth, Bardo, Raoued, Lac II, Ben Arous, Sidi Khelifa, Radès, Boumhel, el-Mourouj 3, Tunisair Handling, Korba, Gabès, Siliana, Aouina, Mnihla, Mornag, Borj Amri, el-Jem…

La société VIVO ENERGIE TUNISIE a assuré 21 voyages : Sortie Sud, GP9, Bardo, Ennasr, Jardins d’el-Menzah, Akouda, Sousse, Essijoumi, SMTT Sousse, Kelibia, Mornag, Sortie Ouest II, cité Erriadh, Mghira, la Soukra, Boumhel, Ezzahra II, Bizerte Ville, Moulin vie.

La Société pétrolière TOTAL a quant à elle approvisionné les stations de la GP9, la Cité Olympique, la Nouvelle Médina, et Grombalia.

La société Olybia a ravitaillé les stations Milaha à Radès, el-Manar, la Marsa et la sorite Sud.

Le ministère ajoute que les différentes délégations du gouvernorat de Bizerte, dont Bizerte-Ville, Mateur, Ras Jbel, Menzel Bourguiba ont été approvisionnées.

Les sociétés pétrolières vont continuer la distribution dans les prochaines heures dans plusieurs stations à Tunis, et à l’intérieur du pays, souligne la même source.

Le ministère rassure les citoyens quant à la disponibilité du carburant, promettant d’œuvrer pour éviter les perturbations, afin que leurs affaires et occupations ne soient pas mises à mal.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun