Ennaceur signe le décret convoquant les électeurs à la présidentielle anticipée

01-08-2019

Le président de la république par intérim, Mohamed Ennaceur, a signé hier soir, mercredi 31 juillet 2019, le décret présidentiel portant sur la convocation des électeurs à l’élection présidentielle 2019, annonce la présidence dans un communiqué.

Le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), Nabil Baffoun, avait annoncé mardi que le premier tour de l’élection présidentielle anticipée aura lieu le 15 septembre prochain. Le scrutin se déroulera pour les Tunisiens à l’étranger les 13, 14 et 15 septembre, et la proclamation des résultats préliminaires interviendra au plus tard le mardi 17 septembre, avait-il ajouté.

Au cas où aucun des candidats n’obtient la majorité absolue à l’issue du 1er tour, un second tour sera organisé dans les deux semaines suivant l’annonce des résultats définitifs du premier tour.

L’élection présidentielle anticipée a été rendue nécessaire suite au décès du défunt président, Béji Caïd Essebsi. Elle devra avoir lieu selon la constitution dans un délai maximum de 90 jours, à compter du début du mandat de la présidence provisoire.

Sauf que selon le calendrier établi par l’instance électorale, les délais constitutionnels seraient dépassés de 47 jours, en cas de la tenue d’un 2ème tour, sans compter le risque de chevauchement entre la présidentielle et les législatives. D’où la large désapprobation de cet agenda électoral en milieu politique.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun