Ennahdha décide de voter la confiance au gouvernement de Habib Jemli

10-01-2020

Le mouvement Ennahdha a décidé d’appuyer le gouvernement de Habib Jemli au parlement, d’appeler son bloc parlementaire, ainsi que les autres groupes à l’Assemblée, à lui voter la confiance.

C’est ce qu’a déclaré le président de Majless el-Choura, Abdelkarim Harouni, lors d’un point de presse tenu la nuit, à l’issue de la réunion hier jeudi 9 janvier, du conseil consultatif d’Ennahdha, dans sa 36ème session extraordinaire au siège central du mouvement.

Cette décision a été prise après 70 interventions, a-t-il fait savoir, rappelant que « la position constante du mouvement est l’attachement à un gouvernement politique constitué de partis et ouvert sur les personnalités nationales ».

Il a ajouté que ce choix était fait « bien que Habib Jemli ait opté pour la formation d’un gouvernement d’indépendants, et bien que le parti ait des réserves sur certains membres de sa liste proposée, mais l’intérêt national requiert que la Tunisie ait un gouvernement dans les délais les plus proches, avec un fort cordon politique, une majorité parlementaire confortable et principalement avec un programme traduisant les aspirations des Tunisiens en termes des priorités de la guerre contre la corruption, contre la pauvreté et le chômage ; la réforme de l’administration et la capacité à relever les défis socioéconomiques ».

Harouni a affirmé que son mouvement est optimiste que « la plénière d’aujourd’hui, vendredi 10 janvier, va accorder la confiance au gouvernement proposé, tout en réitérant son appel aux blocs à voter pour lui, sur la base d’un programme et de faire prévaloir l’intérêt national sur les intérêts étriqués ».

Il a encore indiqué que l’idée du gouvernement de salut est évoquée depuis 2013, et que « le pays a besoin aujourd’hui d’un gouvernement de réalisation, et non d’un gouvernement de salut ».

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Bassem Loukil présente la 3ème édition de la FI
National National National National Tunisie/ La révolution 9 ans après : Ben Jaâfar
National National National National Tunisie/ Révolution : Un 9ème anniversaire domin