Entrée en service du pont Radès/ Hammam-Lif sur la RN 1

26-03-2019

Le ministère de l’Equipement, de l’Habitat et de l’aménagement du Territoire annonce l’entrée en service du dernier et troisième viaduc, érigé au niveau de Radès, Ezzahra, Boumhel, Hammam-Lif de la route nationale n’o 1.

Outre ces trois édifices de 1300 m de long au total, le projet comporte le doublement de la voie sur une longueur de 4.2 Km, l’aménagement des croisements au niveau du stade de Radès, ainsi que de Boumhal et d’Ezzahra, l’évacuation des eaux pluviales et l’éclairage public, indique le département dans un communiqué rendu public hier soir.

D’un coût de 64 millions de dinars, ce projet vise à sécuriser le trafic routier, au niveau de la sortie Sud de la capitale. Il permettra aussi de décongestionner la circulation dans une région, par laquelle transitent quelque 35 mille véhicules/ Jour.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun