Grogne des instituteurs : Une séance de négociation ce jeudi pour éviter la grève du 06 Mars

28-02-2019

Une séance de négociations réunira ce jeudi 28 février le ministère de l’Education et le syndicat général de l’enseignement primaire pour tenter de rapprocher les positions et parvenir à un compromis à même d’éviter la grève du 06 Mars prochain.

Entretemps, les instituteurs continuent ce jeudi leur sit-in entamés hier dans les différentes délégations régionales de l’enseignement à travers le pays, en prévision du débrayage de mercredi prochain.

Les revendications des enseignants du primaire portent sur l’instauration de la prime de pénibilité, la révision à la hausse d’un certain nombre d’indemnités, dont celle de la rentrée scolaire, l’instauration d’une indemnité au profit des enseignants affectés dans les écoles prioritaires, etc.

Le syndicat appelle également à régler le dossier des suppléants, à travers notamment le renouvellement de leurs contrats, et en les faisant bénéficier de leur dû et de la couverture sociale.

Pour rappel, une séance de négociations s’est tenue jeudi 21 février entre les délégations ministérielle et syndicale en présence du ministre de l’Education, Hatem Ben Salem, de représentants des ministères des Finances et de la fonction publique, sans qu’elle n’ait débouché sur un accord de sortie de crise.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun