Jemli s’engage à remanier son gouvernement, si nécessaire, après le vote de confiance au parlement

09-01-2020

Le chef du gouvernement désigné, Habib Jemli, a considéré ce jeudi 09 Janvier que « le scénario consistant à ne pas voter la confiance au gouvernement proposé, et à passer au gouvernement du président, était une perte de temps, en cette étape critique que traverse le pays ».

« Plusieurs problèmes guettent le pays qui est en attente de la formation d’un gouvernement, quelle solution dans le gouvernement du président », a-t-il déclaré, dans un entretien avec Mosaïque.

Habib Jemli a souligné que « le président de la république lui a assuré qu’il ne souhaitait pas aller vers un gouvernement du président, c’est lui qui a transmis la composition gouvernementale, et veut que la confiance lui soit votée ». « Le président m’a dit textuellement que la Tunisie ne souffre plus d’une telle situation, le gouvernement du président n’est pas dans l’esprit du président », a-t-il martelé.

Il a, par ailleurs, ajouté que certains ministres qu’il avait choisis sont apparentés Qalb Tounes, excluant qu’il s’agisse, ainsi, de quotas partisans. « Qalb Tounes a émis son consentement sur certaines personnalités que j’ai désignées, comme la secrétaire d’Etat à la Santé, Meha Issaoui, et le ministre des Domaines de l’Etat ».

« J’ai formé une équipe gouvernementale sur la base de l’indépendance, je m’engage à remanier le gouvernement après sa validation au parlement, au cas où il est confirmé, par des documents et des preuves, que des membres que j’ai proposés ne répondent pas aux conditions d’intégrité, et d’indépendance politique ».

« Si je m’étais trompé, je m’engage à remanier ce qui devra l’être, car ce n’est pas possible, constitutionnellement, avant cela », a-t-il dit.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Bassem Loukil présente la 3ème édition de la FI
National National National National Tunisie/ La révolution 9 ans après : Ben Jaâfar
National National National National Tunisie/ Révolution : Un 9ème anniversaire domin