Kasserine : Heurts à Feriana, suite au décès d’un originaire de la région

20-04-2019

TAP – Des heurts ont repris vendredi pour la troisième journée de suite à Feriana, délégation du gouvernorat de Kasserine, entre des jeunes et les forces de sécurité qui ont dû faire usage de gaz lacrymogène pour les disperser, rapporte la correspondante de l’agence TAP auprès de témoins oculaires.

Le groupe de jeunes a mis le feu à des pneus et pris pour cible les agents de sécurité à coup de pierres, tout en bloquant la route principale de la ville et incendiant un camion lourd saisi au centre des gardes nationaux de la ville.

Les jeunes protestent contre le maintien en liberté des agents de la douane qu’ils accusent d’être impliqués dans la mort d’un de leur proche (contrebandier) mercredi au croisement de la zone de Hachim reliant les délégations de Hassi Frid et Sbitla, indique-t-on de même source.

Une patrouille de la douane appartenant à l’administration régionale de Sidi Bouzid avait tendu mercredi dernier, sur la base de renseignements, une embuscade à plusieurs voitures chargées de marchandises de contrebande en provenance de l’Algérie, avait appris la correspondante de l’agence TAP auprès d’une source sécuritaire.

Après avoir constaté la présence des voitures de douane, le groupe de contrebandiers a rebroussé chemin mais a été pris en chasse par la patrouille des douaniers qui a été délibérément harcelé et a dû tirer en l’air pour arrêter les véhicules. Les contrebandiers n’ayant pas voulu obtempérer, les agents de douane ont dû tirer en direction des pneus des véhicules en fuite, mais un des coups de feu a touché le convoyeur d’une des voitures qui s’est renversée, selon cette source qui a confirmé qu’une enquête avait été ouverte pour éclaircir les circonstances de l’incident.

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun