La CTTEM déplore la méconnaissance des candidats à la présidentielle du sujet des ressources naturelles

10-09-2019

La Coalition Tunisienne pour la Transparence de l’énergie et des mines pointe « la faible connaissance par les candidats à l’élection présidentielle des problématiques réelles de la gestion des richesses naturelles ».

Dans un communiqué dont une copie est parvenue à Gnet, la coalition met en garde contre « l’exploitation de cette question, comme un élément électoraliste pour attirer des soutiens, sans évaluation objective des problèmes dont il souffre, et sans présenter des visions claires et pratiques permettant de le réformer ».

La coalition appelle les candidats « à se garder de toute superficialité, dans le traitement de cette question, et de présenter de réelles alternatives, pour développer la gestion des ressources naturelles et les revenus qu’elles génèrent, et d’en traiter les problématiques loin des propositions populistes ».

La CTTEM dit mettre à la disposition des prétendants à Carthage son « expérience cumulée depuis des années, et les invite à consulter les recommandations et indicateurs mondiaux, réalisés avec sa contribution, à l’instar de l’indice de gouvernance des ressources naturelles (Resource Governance Index) sur le site :
https://resourcegovernanceindex.org/

et les études publiées à ce sujet comme celle sur « les dessous des contrats des hydrocarbures » disponible sur Internet.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui