La douane tunisienne lève le voile sur une grande affaire de trafic de devises

08-03-2019

La direction des investigations douanières est parvenue hier jeudi 07 Mars à lever le voile sur un réseau impliqué dans un trafic de devises vers l’étranger, dont la valeur est estimée à 200 millions de dinars.

Ces sommes ont été transférées par le biais d’une agence bancaire à el-Jem, et déposées dans de comptes bancaires en Chine, Dubaï et Turquie, indique un communiqué de la douane tunisienne.

Le principal suspect dans cette affaire, selon les investigations, est un commerçant originaire de la région, ayant utilisé de fausses déclarations d’importation factices, et présenté à la banque des copies de factures et reçus falsifiés, portant sur des marchandises qui n’ont jamais été importées. La banque s’est appuyée sur ces documents pour transférer les devises vers l’étranger, sans en vérifier la véracité, ou se référer au système informatique TTN des transactions commerciales, ajoute la même source.

Le suspect n’a pas daigné se présenter aux services de la douane et a pris la fuite. Lors d’une perquisition à son domicile, des documents ont été retrouvés confirmant les opérations suspectes et prouvant l’implication de plusieurs autres parties, outre des marchandises de contrebande notamment des fruits secs dont la valeur dépasse les 05 milliards, fait-elle savoir.

Par ailleurs, la banque ayant effectué les virements financiers a été inspectée, les documents ont été saisis, et quatre cadres bancaires suspectés d’être impliqués dans ce trafic de devise ont été placés en détention préventive.

La direction d’investigation douanière poursuit son enquête en coordination avec le parquet pour dévoiler les autres membres du réseau et leurs opérations financières douteuses, selon le communiqué.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun