La HAICA fustige les propos diffusés par Nejma FM et convoque en urgence son représentant légal

22-11-2019

La Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) annonce avoir adressé « un avis de contravention », et une « convocation urgente au représentant légal de la radio Nejma fm, en vue de l’auditionner avant de prendre une décision ».

La démarche de l’instance de régulation intervient suite aux « déclarations d’un invité diffusées par la radio, ayant comporté des accusations envers des personnes quant à leur implication dans des affaires graves en citant leurs noms ».

La haute autorité considère « les propos diffusés comme étant une exploitation et une instrumentalisation de la part de la radio en vue d’attenter à la réputation des personnes citées, ce qui touche à leur dignité et leur vie privée et est contraire à la présomption d’innocence, et aux principes généraux de liberté d’expression et d’’éthique journalistique, outre les conséquences pouvant en découler sur la sécurité et l’ordre général ».

La HAICA appelle « les différentes structures concernées à leur tête celles judiciaires à suivre ce dossier, dans les aspects n’entrant pas dans ses prérogatives, pouvant avoir de graves répercussions ».

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui