La Tunisie accède la présidence tournante de la conférence ministérielle de la Francophonie

01-11-2019

L’Arménie a transmis, hier jeudi 31 octobre, la présidence de la conférence ministérielle de l’organisation internationale de la Francophonie, à la Tunisie, au terme des travaux de la 36ème session ministérielle de l’OIF, tenue à la principauté de Monaco.

La présidence tunisienne se poursuit pendant deux ans, au cours de laquelle notre pays abritera le 18ème sommet de la Francophonie.

Le Secrétaire d’Etat, et chargé de l’intérim au ministère des Affaires étrangères, Sabri Bachtobji, s’est félicité de « la confiance placée en notre pays par 88 pays membres de l’OIF », passant en revue les préparatifs en cours pour abriter ce sommet.

Bachtobji a mené plusieurs entretiens, avec les chefs de délégation participant à la conférence, qui ont exprimé leur « admiration » de la réussite des dernières échéances électorales, ayant consacré « la maturité du processus démocratique dans le pays ».

Le sommet de Tunis qui se tiendra sous le thème de « la communication dans le cadre de la diversité : Le numérique, un moteur de développement et de solidarité dans l’espace francophone », coïncide avec le 50ème anniversaire de « l’agence de la coopération culturelle et artistique », le 20 Mars 1970 à Niamey (Niger), devenue par la suite « l’organisation internationale de la Francophonie », dont le défunt leader Habib Bourguiba était l’un des fondateurs.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui