La Tunisie assure la présidence tournante du Conseil de sécurité

06-01-2021

La Tunisie assure en ce mois de janvier, la présidence tournante du Conseil de sécurité, en tant que « membre non-permanent de l’organe onusien, pour la période 2020 – 2021 ».

« Cette présidence constitue un évènement diplomatique extrêmement important, où Tunis réitèrera son engagement, en faveur des principes des Nations-Unies, et affirmera les constantes de sa politique étrangère fondée, notamment, sur l’attachement à la légalité internationale, le respect de la souveraineté des pays, la non-ingérence dans ses affaires internes, et le soutien aux causes justes, en prime la cause palestinienne », indique un communiqué du ministère des Affaires étrangère.

Une réunion de haut niveau se tiendra ce mercredi 06 janvier, à cette occasion, sous la présidence de Kaïs Saïed, sur « les défis de maintien de la paix et de la sécurité dans ce contexte fragile ».

Le ministre des Affaires étrangères, Othman Jarandi, présidera une deuxième réunion sur la coopération internationale, dans le domaine de la lutte contre le terrorisme, « visant à faire la lumière sur cette question, en ce 20ème anniversaire de l’adoption par le Conseil de sécurité de la résolution 1373, ayant porté création de la commission de lutte contre le terrorisme ».

La Tunisie organisera, dans le cadre de sa présidence de l’organe décisionnaire des Nations-Unies, « des réunions de haut niveau, reflétant ses priorités et sa détermination à contribuer activement au maintien de la paix et de la sécurité internationales, son engagement en faveur des affaires arabes et africaines, et sa contribution à une réponse collective aux nouveaux défis dans le monde ».

Parmi les affaires qui seront évoquées, lors de la présidence tunisienne, « la situation au Moyen-Orient, notamment dans le territoire palestinien, ainsi que les crises en Libye, Syrie, Yémen, Soudan et dans d’autres pays africains, comme le Mali, le Congo, la Somalie, et l’Afrique centrale ».

La Tunisie accède au statut de membre non-permanent du Conseil de sécurité pour la quatrième fois dans son histoire, et préside lors de son mandat 2020 – 2021 trois organes du C.S, soit la commission de lutte contre le terrorisme ; le groupe de travail chargé des opérations de maintien de la paix onusien, ainsi que la commission des sanctions imposées à la Guinée-Bissau.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Faouzi Mehdi dévoile les phases de la c