La Tunisie, « terre de convergence des volontés » (Emir koweitien)

02-04-2019

« La Tunisie restera la terre du consensus, de la solidarité et de la convergence des volontés », a déclaré ce mardi 02 avril, l’émir du Koweït, cheikh Sobah Ahmed Jaber al-Sobah, saluant le rôle de notre pays dans la relance de l’action arabe commune.

Les résultats du sommet de Tunis, et les principaux thèmes qui y ont été débattus, ont été au centre de la rencontre entre le président Béji Caïd Essebsi, et le prince koweitien, à l’aéroport, avant que ce dernier ne s’envole pour son pays, selon un communiqué de la présidence de la république.

Les deux parties sont salué « la déclaration de Tunis, et ses importantes décisions, au service des affaires arabes, et la relance de l’action arabe commune ».

BCE a rendu hommage à l’émir koweïtien, pour son rôle en matière de relance des processus de règlement des différends et de rapprochement des positions entre les pays arabes. Il l’a félicité pour avoir été désigné par les Nations-Unies comme « un leader de l’action humanitaire, et l’État du Koweït, comme un centre de l’action humanitaire ».

Le chef de l’État a salué le rôle koweïtien en matière de reconstruction de l’Irak, à travers notamment l’organisation en février 2018, d’une conférence internationale à cet effet, et sa contribution à cette action par des crédits et des investissements, d’un montant deux milliards de dollars.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun