Le futur gouvernement sera dirigé par une personnalité d’Ennahdha, « une question non négociable » (Harouni)

21-10-2019

Le président du conseil de la Choura du mouvement Ennahdha, Abdelkarim Harouni, a déclaré que son mouvement « était prêt à former le futur gouvernement et à le diriger, en partenariat avec les partis et les organisations, avec lesquels, il a déjà entamé des concertations préliminaires ».

Lors d’un point de presse dimanche au terme de la tenue de Majless el-Choura ce week-end, Harouni a affirmé que « la présidence du prochain gouvernement sera confiée à une personnalité d’Ennahdha, cette question n’est pas négociable, il est du droit du mouvement qui a remporté les élections législatives, de diriger le gouvernement et de le former sur la base d’un programme qui sera élaboré avec les partenaires ».

Il a ajouté que son mouvement allait entamer « des négociations officielles en vue de la formation du gouvernement, et a créé, à cet effet, un comité de négociations, présidé par Rached Ghannouchi, regroupant des membres du Conseil de la Choura, et du bureau exécutif ».

Harouni a affirmé que son mouvement « assume sa responsabilité au pouvoir, et est sérieux dans la formation du gouvernement sur la base du partenariat, à travers un programme auquel participent les différentes forces ayant la volonté de lutter contre la corruption et préserver le processus démocratique ».

Il a encore indiqué qu’Ennahdha avait déjà mené des contacts préliminaires avec les partis du Courant démocrate, le mouvement du peuple, Tahya Tounes, la coalition de la dignité, l’UGTT, l’UTICA et l’UTAP.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui